La prime à la conversion 2018, comment ça marche ?

Dans le cadre du Plan Climat, une prime à la conversion, aussi appelée Prime à la casse, a été mise en place afin d’encourager les Français à acheter une voiture plus propre. En 2018, le gouvernement lance la Prime à la Conversion, jusqu'à 2 000€ d'économie. Qui peut en profiter ? Comment y accéder ? Autobonplan vous aide à y voir plus clair.

Comment bénéficier de la prime à la conversion ?

Pour bénéficier de la prime à la conversion, vous devez : mettre en destruction votre ancien véhicule et faire l'acquisition d'un véhicule plus propre.

Lors de l'achat ou de la location de votre future voiture particulière, ou d'une nouvelle camionnette, bénéficiez de la prime à la conversion en mettant à la casse votre ancien véhicule diesel ou essence. Cette prime à la conversion, également nommée prime à la casse, peut également compléter le bonus écologique dans le cadre de véhicule électrique. Le montant de la prime se calcule en fonction des caractéristiques de la future voiture et de votre niveau de revenues. En achetant votre nouveau véhicule chez Autobonplan, nos experts auto vous accompagnent pour bénéficier de la prime à la conversion.

Qui peut bénéficier de la prime à la conversion ?

La « prime à la conversion » est accessible à l'ensemble des Français, sous certaines conditions. Cette dernière est plus avantageuse pour les foyers non imposables l'année précédant l'achat.

Si votre foyer était imposable en 2017, vous pouvez bénéficier d'une remise allant jusqu'à 2 500€.
Pour l'achat d'un véhicule dont les émissions de CO2 sont inférieures à 130g par kilomètre ou pour l'acquisition d'un véhicule hybride, profitez de 1 000€ de prime à la conversion. En contrepartie, profitez de la reprise de votre ancien véhicule essence immatriculé avant 1997 ou diesel immatriculé avant 2001.

Si vous n'êtes pas imposable en 2017, vous pouvez bénéficier d'une remise allant jusqu'à 2 500€.
Pour l'achat d'un véhicule dont les émissions de CO2 sont inférieures à 130g par kilomètre, ou un véhicule hybride, la prime est cette fois de 2 000€.
En contrepartie, l'ancien véhicule repris devra être une voiture essence immatriculée avant 1997 ou diesel avant 2006.

Mon véhicule d'occasion est-il éligible à la prime ?

Mon ancien véhicule repris dans le cadre de la prime à la conversion doit correspondre aux critères en vigueurs :

- Appartenir à la catégorie des voitures particulières ou des camionnettes.
- Faire l'objet d'une première immatriculation avant le 1er janvier 2006.
- Appartenir au bénéficiaire de la prime à la conversion.
- Avoir été acquis depuis au moins un an par ce même bénéficiaire.
- Être immatriculé en France.
- N'est pas être gagé. 
- Ne doit pas être considéré comme un véhicule endommagé.
- Faire l'objet d'un contrat d'assurance en cours de validité.

Votre véhicule devra être remis pour destruction, dans les six mois suivant la date de facturation du véhicule acquis ou loué, à un centre de traitement des " véhicules hors d'usage " (VHU) ou à un broyeur titulaire de l'agrément. Ce dernier délivre à son propriétaire un certificat de destruction du véhicule.

Tout savoir sur la Prime à la conversion

Et pour vous simplifier les choses, Autobonplan vous a préparé une petite infographie pour résumé la prime à la conversion :